Accueil / ACTUALITES des territoires / Wallis et Futuna / identification du "Tapa" à Wallis & Futuna

Recherche

Rebecca Kulimoetoke est professeur d’arts plastiques à Uvea (Wallis & Futuna) ainsi que correspondante pédagogique pour les Arts, la Culture et le Patrimoine dans le 1er et le 2nd degré. Plasticienne et très impliquée dans le renouveau de la culture océanienne, elle a réalisé une remarquable brochure pédagogique sur le "tapa" tant historique que technique.
Le "tapa" est une étoffe végétale utilisée en Océanie pour recouvrir les choses dans l’intention de leur donner une valeur rituelle et sacrée. Cette étoffe est décorée de motifs géométriques et répétitifs (parfois figuratifs) qui correspondent à des symboles que l’on retrouve dans les motifs de tatouages par exemple.
Depuis la seconde guerre mondiale, nous assistons à une renaissance artistique dans l’art Océanien. Les archipels anglophones sont les plus mobilisés dans cette revendication identitaire mais Tahiti accueille actuellement le premier festival du tapa qui réuni des artistes de l’ensemble du Pacifique sud.
Voici donc un guide utile pour aborder la tradition du tapa avec des élèves.


nécéssite le plugin Adobe Acrobat Reader™ pour visualiser le document
Patientez pendant le chargement (5Mo)



Pièces jointes