Enseigner le « fait nucléaire » via l’histoire des arts au collège.

La question peut paraître improbable sur un site dédié à l’enseignement des arts plastiques, pourtant : « on n’écrit pas l’histoire avec une gomme » et il est maintenant nécessaire de replacer ces faits, leurs conséquences et blessures dans une histoire avec toutes ses dimensions.

La direction des enseignements de la Polynésie a fait le choix d’enseigner le “fait nucléaire”, cette histoire particulière qui a touché ces archipels du pacifique sud pendant plus de 30 ans et qui continue aujourd’hui à avoir des répercussions sur la vie, la culture, l’identité des peuples océaniens.

Afin que ces “faits” soient enseignés, toutes les disciplines contribuent de façon pluridisciplinaire et transversale au devoir de reconnaissance de cette histoire.

Pour rappel, dans le contexte de la course à l’armement atomique que les grandes puissances se sont livré entre 1945 et est aujourd’hui, la Polynésie française a été le terrain de 1966 à 1996 des essais de la bombe nucléaire française.

Sélectionnées en raison de leur isolement et leur faible densité démographique, les atolls de Mururoa (archipel des Gambiers) et de Fangataufa (archipel des Tuamotu) ont été subis193 tirs aériens et souterrains.  Dès 1963, la construction des premiers bâtiments du Centre d’Expérimentations nucléaires du Pacifique (CEP) à Mururoa modifie durablement l’ensemble du mode de vie polynésien.

Depuis, les conséquences environnementales, sanitaires et économiques font l’objet de questions socialement vives.

Les contributions de l’ensemble des disciplines d’enseignement sont disponibles sur le site de la Direction Générale des Enseignements de la Polynésie (lien DGEE) et nous relayons plus particulièrement le travail réalisé par Samuelle Kraus et Raquel Nicolas (enseignantes d’éducation musicale et d’histoire-géographieau collège de Paea) et Anne-Laure Pheu-Champes (enseignante d’arts plastiques au Lycée de Papara) pour l’enseignement de l’histoire des arts  avec une approche sensible portée sur les faits historiques au travers d’œuvres d’artistes polynésiens.

enseignement-Fait-Nucléaire-clg-cycle-4-histoire-des-arts